Utiliser TikTok dans la Pédagogie au Secondaire

par | Fév 11, 2022

TikTok est le média social à la mode depuis 2020, au Canada et ailleurs en Occident. Il est tout aussi dénué de protection pour la jeunesse que ses prédécesseurs, SnapChat, Instagram, et Facebook. Dès lors, Tech for Good Canada ne recommande pas son usage par des jeunes de moins de 17 ans.

Néanmoins, c’est un (triste) fait, il devient la “télévision 2.0” de jeunes au primaire et secondaire. Comment, dès lors, intégrer cet usage des jeunes dans la pédagogie des enseignant(e)s francophones au Québec, en Ontario, et ailleurs au Canada pour en faire un outil au service du bien-être des élèves?

Nos conseils:

1. Prévenir les Elèves des Contenus Inappropriés, qui sont Majoritaires dans TikTok

Pour que les élèves ne soient pas des utilisateurs passifs de TikTok, c’est aussi à l’école et aux enseignants d’en faire des citoyen(ne)s du numérique averti(e)s. Tech for Good Canada met à disposition des écoles des ressources : articles, vidéos, qui permettent d’informer de l’état des lieux aujourd’hui, en 2022.

2. Sélectionner, et Utiliser le Meilleur de TikTok

TikTok étant un outil assez élaboré de création et de montage vidéo courtes simple d’usage , il a attiré de nombreux/ses créateurs et créatrices, entre 20 et 40 ans, qui évoquent des sujets pertinents à l’école: culture autochtone au Canada, image corporelle féminine, santé mentale, anxiété, TDAH, dépression, consentement sexuel, mais aussi politique canadienne, anti vaccins, racisme vis-à-vis des noirs, indiens (d’Inde) ou asiatiques, crise climatique, intolérance face aux gays, lesbiennes et autres minorités de genre.

Tech for Good Canada travaille depuis septembre 2021 sur la mise en avant d’activistes canadiens (anglophones pour l’instant) sur TikTok et Instagram via la rediffusion de leurs productions, dans le cadre du projet We Stop Scrolling, en collaboration avec l’université Ontario Tech et son “maker lab pédagogique”, le Steam 3D Maker lab.

Retrouvez pour vos leçons des vidéos TikTok en anglais en lien avec diverses causes, soucis de la jeunesse et thèmes de société sur TikTok et Instagram, mais aussi sur YouTube, Facebook et Twitter.

3. Parler de TikTok en Education aux Médias

Evoquer avec les élèves comment la conception de TikTok oriente leur comportement, vers un exhibitionisme certain; une quête d’attention; une consommation hyper rapide de vidéos non choisies. Ceci peut les aider à réfléchir sur les effets nocifs de ces comportements pour leur bien-être mental et physique et peut-être à les modifier.

Vous trouverez à l’appui de ce discours des entretiens de 20 à 30 minutes de certain(e)s de ces activistes canadiens où elles/ils expliquent leur parcours de créatrice ou créateur sur TikTok et donnent leur avis sur les pratiques de TikTok en matière de protection des enfants et de modération de contenus choquants.

Enfin, l’équipe commune entre Tech for Good Canada et Ontario Tech University a créé quelques vidéos TikTok pour WeStopScrolling sur les bonnes pratiques de consommation numérique et sur une vision critique de TikTok.

Trouver We Stop Scrolling et Ses Activistes Canadiens Anglophones en Ligne:

A lire aussi / You might also like

Se joindre à une Fresque du Numérique au Canada en 2022: à Toronto et Montréal

Se joindre à une Fresque du Numérique au Canada en 2022: à Toronto et Montréal

Comment aborder de façon simple, interactive et collective l’impact écologique du secteur des technologies numériques ? Par un atelier collectif comme celui de la Fresque du Numérique.
Partis de France, à l’image de La Fresque du Climat, ces ateliers se lancent à Montréal et Toronto, en accès libre, ouverts à tous – et en accès payant pour les organisations à terme.

Des influenceurs en ligne bien réels: Andrew Tate et Romana Didulo

Des influenceurs en ligne bien réels: Andrew Tate et Romana Didulo

Dans cette 2 è partie d’épisode de Septembre 2022 du podcast Derrière nos Ecrans sur la Smart City avortée à Toronto, on évoque, entre autres, l’absence de régulation du Métavers et autres mondes virtuels. Pourtant, ils sont peuplés d’inflenceurs en ligne au pouvoir bien réel. Prenons le cas d’Andrew Tate, le kickboxer devenu influenceur misogyne et de Romana Didulo, la “véritable” reine du Canada – sur YouTube. Ils appellent tous deux à se libérer des contraintes sociales et, parfois, gouvernementales au Canada. Les admirateurs de l’influenceuse Romana Didulo sont allés jusqu’à tenter de prendre un poste de police à Peterborough, en Ontario, en août 2022, sur ses ordres.